Je reste attentif au comportement des autres et je sais attendre les derniers randonneurs
RANDONNEURS PROTEGEZ-VOUS CONTRE LES TIQUES !
Comment vous protéger ? Que faire en cas de piqûre ?
Rappel des précautions qui permettent de limiter le risque de piqûres de tiques responsables notamment de la maladie de Lyme.

COMMENT SE PROTEGER ?
- Utilisez des répulsifs, en privilégiant ceux disposant d'une autorisation de mise sur le marché et en respectant leurs conditions d'emploi figurant sur l'emballage ou la notice des produits.
- Portez des chaussures fermées et des vêtements couvrants et de couleur claire (afin de mieux repérer les tiques sur la surface du tissu).
- Evitez de marcher au milieu des herbes hautes, des buissons et des branches basses et privilégiez les chemins balisés.
- Inspectez-vous au retour de vos promenades et détachez immédiatement les tiques fixées à l'aide d'un tire-tique vendu en pharmacie.

QUE FAIRE EN CAS DE PIQURE ?
Si vous avez été piqué, désinfectez la plaie. En cas d'apparition de symptômes inexpliqués ou d'un érythême migrant autour du point de piqûre (un halo rouge sur la peau), consultez immédiatement votre médecin car un traitement antibiotique pris rapidement permet d'enrayer l'éventuelle maladie. En l'absence de traitement, la maladie peut provoquer des atteintes cutanées, musculaires, neurologiques et articulaires pouvant être très invalidantes.
A savoir : L'utilisation d'un tire-tique vendu en pharmacie est fortement conseillée car, contrairement à la pince àépiler, il ne comprime pas l'abdomen de l'insecte, évitant ainsi de lui faire régurgiter sa salive et transmettre de ce fait ses bactéries. Il existe des crochets adaptés en fonction de la taille de la tique. Pour limiter les risques de contamination, il faut absolument éviter de couper, d'arracher, de presser la tique, et contrairement aux idées reçues, il ne faut pas non plus essayer de l'endormir avec de l'éther, de l'alcool ou de l'huile car cela pourrait favoriser la libération du substrat potentiellement pathogène. Il faut ensuite désinfecter la piqûre. Consultez votre médecin, votre dermatologue ou votre pharmacien.